Que découvrir en 15 jours en Corée du Sud ?

Préparer un voyage en Corée du Sud n’est pas une tâche facile, car il n’y a pas autant d’informations sur Internet que dans d’autres destinations. L’IATI, leader en matière d’assurance voyage en ligne, veut s’assurer que vous bénéficiez d’un itinéraire de voyage vers la Corée du Sud en 15 jours sans manquer aucun élément essentiel du pays. Le transport interne en Corée du Sud est bon marché et confortable, ce qui facilitera l’inclusion d’un plus grand nombre de lieux à visiter.

Jour 1 — Arrivée à Séoul

Le premier jour de l’arrivée dans un nouveau pays n’est souvent pas mis à profit. En fonction de l’heure d’arrivée et du décalage horaire, vous passerez plus d’heures à vous situer qu’à parcourir la ville à pied. En outre, il y a au moins une heure de route entre l’aéroport international d’Incheon et la ville de Séoul.

Cette journée est idéale pour se procurer un plan de la ville et pour s’orienter dans le quartier de son logement. Cette journée est aussi idéale pour obtenir des wons coréens en liquide et goûter, pour la première fois, à la cuisine coréenne.

2ème jour — Séoul

La première journée complète à Séoul peut être passée dans la partie nord de la ville. Vous découvrirez certains des monuments les plus importants de la ville, comme la statue du roi Sejong, qui a inventé l’actuel alphabet coréen appelé hangul. Il y a plus de cinq portes à Séoul qui donnaient autrefois accès à la vieille ville. En face du palais de Gyeongbokgung se trouve la porte Gwanghwamun. La journée peut se terminer par le temple bouddhiste de Jogyesa et le palais Changgyeonggung.

3ème jour — Séoul

Lors de votre deuxième jour à Séoul, vous pourrez profiter des vues de la ville depuis la Tour N et vous promener dans les rues de Myeong-dong. À Myeong-dong, vous pouvez vous attendre à de la musique forte, des stands de nourriture dans la rue et des bâtiments remplis de magasins de vêtements et de cosmétiques Coréens. Pour voir les contrastes de la ville, vous pouvez vous rendre au marché plus traditionnel de Namdaemun et voir la porte Sungnyemun. Vous pouvez terminer le troisième jour de ce tour de Corée du Sud en 15 jours en vous promenant dans le Skygarden qui se termine, ou commence, à la gare de Séoul.

4ème jour — Encore à Séoul

Une autre chose à ajouter à cet itinéraire de voyage en Corée du Sud est sa part de culture populaire, qui a été la plus exportée à l’étranger. Le K-pop ainsi que ses doramas (série télévisée) ont été vus dans le monde entier et ont accueilli des millions de fans. Dans le quartier de Gangnam, le plus cher de la ville, vous trouverez des boutiques de luxe ainsi que les bureaux d’agences de musique et de télévision. Sur K-Star Road, les groupes les plus populaires sont représentés sous la forme de statues d’ours. Et dans le centre commercial COEX, vous pourrez profiter pleinement des groupes de l’agence SM Entertainment. Si vous aimez les hauteurs, venez à la tour de la Lotte. Et après vous être perdu dans ses centaines de boutiques, profitez de la vue sur la ville depuis le belvédère.

Jour 5 — Frontera DMZ

Une visite de la zone démilitarisée est un must sur l’itinéraire vers la Corée du Sud. La frontière de la DMZ est la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. C’est une zone démilitarisée, mais aussi très contrôlée. En fait, il s’agit d’une zone où les touristes peuvent se rendre pour voir comment les deux Corées vivent ensemble. Les touristes peuvent également apprendre davantage sur l’histoire de ces pays. Pour visiter la frontière de la DMZ, il est nécessaire de louer un tour avec une agence, car vous ne pouvez pas vous y rendre seul.

Jour 6 — Visite de la forteresse de Suwon et arrivée à Sokcho

Tout près de Séoul se trouve la ville de Suwon. Après une heure de métro, vous pouvez rejoindre cette petite ville et visiter la forteresse de Hwaseong, construite en 1794. Aussi connue sous le nom de petite muraille de Chine, cette forteresse entoure tout ce qui était l’ancienne ville de Suwon. Suwon offre également d’autres points d’intérêt tels que la promenade le long de la rivière et les temples. Une matinée suffit pour faire le tour de la ville. L’après-midi, vous devez prendre un bus de la gare Centrale à Sokcho, dans le nord-est du pays.

Jour 7 — Parc national de Seoraksan

La raison d’aller à Sokcho est de visiter le parc national de Seoraksan. Il s’agit l’un des nombreux points où l’on peut profiter de la nature dans le pays. Si vous êtes un amoureux de la randonnée et de la montagne, cela devrait être un must dans votre itinéraire de voyage en Corée du Sud. Avec des sommets de plus de 1 200 m de haut, vous pouvez profiter des chutes d’eau et monter en téléphérique pour admirer les vues. Si vous êtes aventureux, vous pouvez monter au sommet du Daecheongbong, à 1 708 m, c’est le troisième plus haut sommet de Corée du Sud.

Jour 8 — Daegu

Pour continuer à profiter de la vie urbaine sur cet itinéraire en Corée du Sud, on vous recommande de vous rendre à Daegu. Située dans le sud-est du pays, c’est la quatrième ville la plus peuplée du pays. Au-delà de la promenade dans son centre urbain, l’un des bâtiments qui peut avoir un impact pour voir dans celui-ci est la cathédrale Notre-Dame de Lourdes. Cette cathédrale est le plus pur style européen et elle a été construite en 1902. Le marché de Seomun vous permettra de voir la routine locale et l’impact des odeurs des différents poissons, viandes et autres aliments que l’on peut y trouver.

Jour 9 — Arrivée à Gyeonju et premières découvertes

Gyeonju est l’une des villes incontournables de la Corée du Sud. Cette partie de vos 15 jours en Corée du Sud sera remplie de temples, de traditions et d’histoire. La meilleure chose à faire est de rester dans le centre de Gyeonju, où vous pouvez visiter la rue animée de la mode ou le marché SungDong. Si vous avez décidé de louer une voiture pour ce voyage, aller à la grotte de Seokguram est également une bonne idée.

Jour 10 — Temples de Gyeonju

Gyeonju est une grande importance historique en Corée du Sud ; en fait, elle a été la capitale du royaume de Silla de 57 av. J.-C. à 935 apr. J.-C.. L’une des curiosités incontournables de Gyeonju est le parc Daereungwon, également connu sous le nom de Mound Park. On y trouve au moins 23 tumulus royaux, qui ne sont rien de moins que les tombes d’anciens rois. Au parc Wolseong, vous pouvez voir l’observatoire de Cheomgeongdae, qui est le plus ancien observatoire astronomique d’Asie. Sans aucun doute, le temple bouddhiste Bulguksa, qui comprend plusieurs zones et petits temples, est un autre lieu incontournable de Gyeonju.

Jour 11 — Arrivée à Busan

Les bus de Gyeonju partent assez fréquemment pour Busan. En une heure à peine, vous serez au cœur de Busan, la deuxième ville de Corée du Sud. L’un des plans que vous pouvez apprécier à Busan est une visite au cimetière commémoratif des Nations Unies. Si vous voulez profiter de la ville depuis les hauteurs, vous pouvez vous rendre au Mont Yongdusan, un parc situé au centre où se trouve la tour de Busan. Enfin, dans le parc de Yongdusan, vous pouvez voir la cloche de 25 tonnes qui accueille le Nouvel An coréen.

Jour 12 — Busan, ville côtière

Busan est connue pour être une station balnéaire et pour ses traitements de chirurgie esthétique. Le long de la côte de la ville, il y a plusieurs plages où l’on peut aller se mouiller les pieds dans la mer de l’Est, ou mer du Japon. Sur le front de mer se trouve le marché Jagalchi. Chaque matin, les pêcheurs y arrivent avec du poisson frais et le vendent quotidiennement depuis 1930. Si vous voulez trouver un endroit secret pour profiter de Busan et de la mer, il faut monter à la terrasse du Lotte Mall Gwangbok avec une vue à 360º.

Jour 13 —De Busan au paradis

Il existe bien d’autres possibilités pour profiter de Busan. Terminiez cet itinéraire vers la Corée du Sud en 15 jours en prenant un vol de 2 heures vers Jeju. Au sud-ouest de la Corée du Sud se trouve l’île de Jeju. Cette dernière est l’une des sept merveilles naturelles du monde. En raison de son isolement géographique, la culture et les traditions de Jeju sont légèrement différentes de celles du reste de la Corée du Sud. Cette île volcanique est pleine de merveilles naturelles. Au nord de l’île, vous pouvez profiter de la plage de sable blanc de Hamdeok ou des grottes de Manjanggu. Cette journée peut finir par s’approcher du phare du Seopjikoji d’où l’on peut voir le volcan Seongsan.

Jour 14 — Île de Jeju

Cette dernière journée complète en Corée du Sud peut être commencée par l’ascension du volcan Seongsan Ilchulbong. C’est un itinéraire d’une certaine difficulté, mais regarder le lever du soleil d’en haut est une expérience inoubliable. Si vous n’osez pas faire ce trekking, vous pouvez aller au village folklorique de Jeju, où vous pourrez voir comment étaient les villages de Corée du Sud. Une autre option consiste à suivre un itinéraire simple autour du mont Hallasan. C’est la plus haute montagne de Corée du Sud. Mais vous pouvez aussi vous approcher des chutes de Jeongbang et de Cheonjiyeon.

Jour 15 – Regreso a casa

Toutes les bonnes choses ont une fin, et après quelques jours de tournée en Corée du Sud, il est temps de rentrer chez soi. En fonction de votre horaire de vol, vous pouvez passer vos dernières heures à Jeju. Les falaises de Daepo Jusangjeolli, avec ses colonnes de basalte, dans le sud-ouest de l’île sont presque un must. Il en est de même pour une petite promenade dans le centre de la ville de Jeju.

Avec cet itinéraire de voyage en Corée du Sud en 15 jours, on espère que vous vous imprégnerez de la culture, de l’histoire et de la nature du pays. Bien qu’il s’agisse d’un pays de peu de dimensions, il offre de nombreuses options au voyageur. Et ce, sans avoir besoin d’un gros budget.