Quelles sont les meilleures îles grecques à visiter ?

Les îles grecques sont une destination qui vous fait tomber amoureux. En plus d’avoir les plus belles plages de cette partie du monde, vous pouvez trouver de très beaux paysages. Aujourd’hui, nous voulons faire une sélection de quelques-unes des meilleures îles grecques. Choisir est une tâche compliquée, car nous ne pouvons pas oublier que la Grèce compte environ 6 000 îles.

Les recommandations pour les îles grecques

Évidemment, deux des plus connus, et essentiels, sont Santorin et Mykonos. Toutes deux situées dans les célèbres îles des Cyclades, sont deux destinations touristiques de premier ordre. Ce sont même deux des îles préférées des voyageurs qui choisissent de passer leurs vacances en croisière autour des îles grecques.

Santorin et Mykonos

Santorin possède ces maisons blanches et ces dômes bleus si typiques des villes grecques, et les plus beaux couchers de soleil de la région. Mykonos, en revanche, est l’une des îles les plus festives de Grèce. Un endroit plein d’ambiance, de pubs et de plaisir. Cette île d’origine volcanique présente une géologie particulière, vous pourrez notamment y découvrir des plages de sables gris ou même noir. Autre attrait de l’île, les villages d’Oia et de Fira, avec leurs maisons blanches et bleues perchées au dessus du lagon des Cyclades, un spectacle éblouissant.

Corfou

Nous avons également trouvé Corfou, une île à deux visages. D’une part, nous avons des zones animées pleines de pubs et de bars comme Kayos, et d’autre part, la partie beaucoup plus calme, Old Perithia, la plus ancienne ville de Corfou, située au pied du Mont Pantokrator, pleine de vignobles et de vestiges d’anciennes civilisations.

Rodas

Rhodes est sans aucun doute l’une des îles qui possède le plus de monuments et d’histoire. Elle possède de très beaux villages, mais aussi des plages paradisiaques. La ville de Rhodes, au fait, est le site du célèbre Colosse de Rhodes, l’une des sept merveilles du monde antique.

Creta

L’île de Crète, en revanche, est charmante avec ses petites maisons blanches, si typiques de toutes les îles. Les eaux bleues baignent ses rives et, en outre, on trouve pas mal d’histoire à découvrir dans ses villages. Vous pouvez visiter Héraklion, mais vous ne devez pas manquer des plages comme Elafonisi, une plage de sable rose aux eaux transparentes. En Crète, il y a le célèbre Palais de Knossos, alors n’oubliez pas de le visiter.

Les plages : Zante et Marathonisi

Vous voulez visiter l’une des plages les plus impressionnantes des îles grecques ? Sans aucun doute, vous devez visiter l’île de Zakinthos. En 1981, un navire a fait naufrage sur une plage aux eaux turquoises. Depuis lors, la plage est connue sous le nom de Navagio beach et il est toujours possible de voir le squelette de ce navire dans le sable.

Outre cette plage, nous pouvons visiter l’île voisine de Marathonisi. Beaucoup en parlent comme de la plage secrète de la Grèce. C’est un morceau de terre blanc et vert au milieu de la mer qui attire beaucoup d’attention. L’explorer est une aventure.

Milos

Milos est une autre des îles volcaniques les plus visitées des Cyclades. Connue comme l’île des couleurs, Milos possède un paysage intact qui fait que les touristes du monde entier en tombent amoureux. Ici, entre autres, il faut visiter Plaka, la capitale de l’île, et surtout la partie haute de la ville, Kastro. Un endroit plein de restaurants, de maisons blanches et de fleurs colorées.

Naxos

Nous sommes peut-être loin d’Hawaï, mais Naxos est connu comme l’Hawaï de la Grèce, donc ce pourrait être un bon plan. Nous trouverons près de 60 miles de plages de sable blanc nichées dans une eau cristalline. Une île pleine d’endroits spectaculaires qui vous détendra jusqu’au bout.

Paros

Paros est connue par beaucoup comme la perle de la mer Égée. Bien que beaucoup passent par là et préfèrent visiter Santorin, Paros devrait être une île sur laquelle on peut prendre son temps. À Paros, entre autres, vous trouverez un certain nombre de villages pittoresques. Vous pouvez visiter Parikia, Lefkes ou Marpissa, mais il y en a beaucoup d’autres.

Alonnisos

Bien que, comme nous l’avons mentionné au début, la Grèce compte plus de 6 000 îles, il est impossible d’en parler ou de les mentionner toutes ici. Malgré cela, nous ne pouvons pas nous passer d’Alonnisos. Ce n’est pas le plus connu, mais c’est une vraie beauté naturelle. Un paysage de forêts de pins et de plages de galets qui permet de faire une agréable promenade. L’île elle-même est connue des touristes qui recherchent un tourisme durable et plus vert. Vous trouverez un nombre infini de stations qui vous permettront de vivre directement avec la nature. En outre, l’île abrite le grand parc marin, le plus grand d’Europe, le meilleur endroit pour observer les phoques moines ou pratiquer la plongée sous-marine.

D’autres îles grecques intéressantes

Il existe d’autres îles grecques que vous pouvez visiter

Zakynthos est la plus grande des îles ioniennes, et est d’une rare beauté. Rendez-vous sur la plage de Navagio, enfouissez vos pieds dans son sable fin. Vous pouvez aussi vous rendre à un festival ou à un concert et vous laissez bercer par la musique, qui fait partie intégrante de la culture de l’île.

Gavdos est une petite île située 40 km au large de la Crète, elle est donc préservée du tourisme de masse et a conservé un côté sauvage et hors du temps. On y trouve des très belles plages entourées de dunes et de guarrigue.

Ikaria est une île assez grande, proche de la Turquie. Si vous êtes amateurs d’histoire, cette île est faite pour vous, en effet le passé d’Ikaria regorge de rebondissement. Bien sûr, l’île a également beaucoup d’autres choses à offrir, notamment de magnifiques plages et villages de pêcheur.

Symi est une Île qui mélange parfaitement cosmopolite et traditionnel. Depuis quelques années, ce lieu pittoresque est devenue une destination populaire, notamment grâce à sa culture et son histoire riche. Ne manquez pas de grimper la Kali Strata, 500 marches qui relient les villages de Yialos et de Horio.

Située dans l’archipel des Sporades, l’île de Skyros est réputée pour la pêche, l’agriculture et l’artisanat. Goûtez-le miel et les fromages locaux, vous ne serez pas déçus ! Cette île a de quoi plaire à tout le monde : plages, visites culturelles, randonnées… Chacun y trouve son compte ! 

Tilos est une petite île aride et montagneuse qui a su conserver sa nature vierge et son atmosphère originale. Les locaux sont souriants et accueillants, prêts à vous faire découvrir les merveilles de leur île, et rendront votre séjour inoubliable.

L’île de Ios, bien connue des oiseaux de nuit, cache des baies retirées et un sentier d’escalade qui culmine au mont Pyrgos.

L’île d’Hydra, l’un des rares spot sans voiture. Privilégiez les trajets à dos d’âne.

L’île de Kefalonia, encore un peu secrète, avec son eau limpide et ses habitations multicolores. Un paradis où le sable est d’un blanc immaculé.

L’île de Kos, réputée pour ses monuments grecs ainsi que les ruines antiques qui jalonnent le paysage.

Comment se rendre aux îles grecques?

Dans la majorité des cas, la solution la plus simple est de prendre un avion pour Athènes puis un bateau depuis les ports du Pirée, de Rafina ou de Lavrio qui donnent accès à la plupart des îles des Cyclades, aux îles Saroniques, aux Sporades rapidement. Pour les îles du Dodécanèse, c’est plus long en ferry depuis Athènes et il sera préférable d’embarquer à Rhodes ou à Kos. Pour les îles du Nord-Est, c’est aussi un peu long depuis Athènes et il faut envisager de prendre le ferry à Thessalonique ou à Kos. Enfin pour les îles ioniennes il vous faudra partir de Corfou. La plupart des voyageurs habitués des îles vous le diront: il faut commencer son voyage par une traversée en ferry comme le font les grecs depuis toujours. C’est une immersion dans l’ambiance des vacances, une aventure, un voyage en soi. Mais parfois les îles sont trop loin, vous n’avez pas le temps et l’avion est alors la meilleure option.

Composé de 250 îles et îlots, l’archipel des Cyclades est l’un des plus beaux de Méditerranée. Seules 24 îles sont habitées. Leur nom vient du cercle qu’elles forment autour de Délos, l’île sacrée aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est possible de voyager les Cyclades toute l’année alors que le climat des hivers méditerranéens restent doux. Les mois d’été peuvent être chauds même s’ils sont tempérés par la mer (maximal 27° à Naxos au mois d’Aout). En altitude cependant (le point culminant des Cyclades est le mont Zas à Naxos qui atteint 1004m) les températures peuvent tomber à 2°. Dans les Cyclades, il faut se méfier du Meltem, ce vent fort venu du nord qui balaie en été la mer Egée et peut rendre la navigation délicate (on peut le comparer au Mistal en France). Le Meltem s’installe à partir du mois de Juin puis se renforce en Juillet-Août pouvant atteindre force 7/8 pour décroître et se calmer vers la fin Septembre. Il est particulièrement présent et potentiellement gênant même pour la plage à Mykonos, Tinos, Paros, Naxos… Si vous prévoyez de naviguer dans les Cyclades, le site grec Poseidon bien connu des marins et des pêcheurs mais aussi des capitaineries, donne une prévision de vent en force et orientation de 3 à 4 jours très fiable selon les capitaines de ferries. Six iles des Cyclades disposent d’un aéroport: Milos, Mykonos, Naxos, Paros, Santorin et Syros.
Au départ de France, seul Mykonos et Santorin sont desservis en direct par des vols charter ou low-cost en saison vous permettent d’accéder aux îles en évitant le transfert à Athènes entre l’aéroport et le port du Pirée. Mykonos depuis Paris sur Transavia et easyJet (également depuis Genève). Santorin depuis Paris sur Transavia. Aegean Airlines, la compagnie nationale grecques assure également en saison une liaison direct de Paris vers Mykonos, Santorin et Naxos.
Les autres îles sont desservies depuis Athènes par Olympic Airways mais aussi d’autres compagnies locales comme Ellinair ou Sky Express. Depuis 2018 et la libéralisation du marché aérien certaines liaisons sont assurées en saison par des compagnies étrangères et notament Volotea ou Ryanair. Faciles d’accès depuis le port du Pirée ou celui de Rafina près d’Athènes, les Cyclades sont reliées, du nord au sud, par deux routes maritimes qui se rejoignent dans la formidable caldeira de Santorin et permettent un accès rapide aux principales iles. Ce sont avec les îles saroniques les destinations les plus faciles d’accès depuis Athènes.

Amorgos est l’île la plus orientale des Cyclades et fait ainsi le lien avec les îles du Dodécanèse. C’est une île volcanique et montagneuse qui offre de spectaculaires paysages de montagnes plongeant sur des criques aux eaux cristallines, de magnifiques chemins de randonnées et de petits villages encore préservés à l’ambiance décontractée. Amorgos est certainement l’une des plus belles destinations des Cyclades et si l’île reste tranquille et accueillante, elle tend à devenir de plus en plus touristique notamment en Août ou l’on croise de nombreux français venus retrouver l’ambiance du Grand Bleu. Trois principaux villages distinguent trois régions de l’île et sont un bon point de départ pour partir à la découverte d’Amorgos. Protégé au fond d’une large et profonde baie, Katapola est en réalité composé de trois villages distincts: au sud Katapola le port principal et débarcadère des ferries, Xylokeratidi sur la rive nord et Rahidi au centre. Malgré son développement touristique, Katapola à conservé le charme d’un port de pèche grec et il faut prendre le temps de s’égarer dans les petites ruelles qui montent vers l’église de la Panagia Katapoliani, l’une des plus ancienne de l’île, pour s’imprégner de son atmosphère. En front de mer, restaurants, café et autres commerces animent le village notamment lors des départs et arrivés de ferries.

Les îles qui sont proches d’un aéroport international desservi depuis la France, facilement accessibles depuis Athènes ou Heraklion bien sûr mais également en saison depuis Thessalonique, Rhodes, Santorin, Mykonos, Corfou ou Kos. Vous trouverez ici les vols directs depuis la France.
Enfin les îles avec des aéroports régionaux accessibles en vols intérieurs d’Athènes et parfois d’autres îles. Ces vols sont historiquement assurés par Olympic Airways mais de nouvelles compagnies grecques assurent certaines liaisons régionale: Sky Express, Hahn Air Systems, Ellinair. Enfin depuis la libéralisation du marché, certaines compagnies low-cost assure également des liaisons sur les destination les plus touristiques: Voilotea ou Ryanair.

Les îles des Cyclades avec un aéroport: Milos (MLO), Mykonos (JMK), Naxos (JNX), Paros (PAS) et Santorin (JTR)
Les îles ioniennes avec un aéroport: Corfou (CFU) et Kithira / Cythère (KIT)
Les îles des Sporades avec un aéroport: Skiathos (JSI), Skyros (SKU), Syros (JSY)
Les îles du Dodécanèse avec un aéroport: Rhodes (RHO), Astypalaia (JTY), Kalymnos (JKL), Karpathos (AOK), Kassos (KSJ), Kastellorizo /Megisti (KZS) et Leros (LRS)
Les îles du Nord Est de l’Egée avec un aéroport: Chios (JKH) et Ikaria (JIK)
Les aéroports en Crète: Heraklion (HER), de Chania (CHQ) à l’ouest et de Sitia (JSH) à l’est de l’île

Pour réserver votre logement, il est conseillé de réserver votre vol et votre hôtel des mois à l’avance. La visite des îles est mieux si vous réserver à partir d’un agence de voyage. Faites des comparaisons pour un voyage en famille inoubliable. La plupart des hôtels sont à prix intéressants avec vue sur mer. Appréciez l’apaisant rythme de vie grecque durant ces voyages!