Comment faitre pour voyager tranquillement avec les enfants?

La conduite automobile est une chose que d’innombrables personnes font chaque jour pour les raisons les plus diverses. Cela implique naturellement de prêter attention aux différents aspects de la sécurité. Voyager avec des enfants nécessite des soins encore plus attentifs, certains étant très différents de ce que vous auriez dans d’autres circonstances.

Surtout lorsque de longs trajets sont effectués pendant les vacances scolaires, par exemple il faut veiller à éviter les accidents. Les enfants sont généralement agités et s’ennuient facilement à rester trop longtemps dans la voiture. Il est essentiel de les divertir, de les accueillir correctement et d’être prudent au volant.

Les conseils un voyage tranquille avec les enfants

1. Motiver les enfants avant le voyage:

Avant de prendre la route, parlez à l’enfant du voyage qui vous attend. Motivez-le et éveillez son enthousiasme en parlant de votre destination.

Jusqu’à ce que vous atteigniez la destination choisie, cela peut prendre un certain temps et cette attente aura tendance à ennuyer le mineur. Faites-lui comprendre que pour tout ce qui nous procure de la joie, il faut de la patience. Si cela se produit, la récompense due viendra ensuite.

Ensuite, pendant le voyage, veillez à favoriser le dialogue. Racontez des histoires, attirez l’attention sur le paysage et créez une atmosphère de joie et de bonne humeur. Tout le monde s’amusera et le voyage semblera plus court.

2. Se déplacer lentement et en toute sécurité:

Une vitesse modérée est recommandée à tout moment. Toutefois, lorsque l’on voyage avec des enfants, il faut faire preuve d’un plus grand calme. La posture du conducteur doit être prudente.

Prenez votre temps et allez-y doucement. Faites vérifier votre véhicule par un mécanicien fiable et planifiez bien le voyage : établissez un itinéraire, étudiez bien la route au cas où vous ne la connaîtriez pas et quittez la maison plus tôt.

Ne laissez jamais l’enfant enfermé dans la voiture et surveillez les vitres, surtout à l’arrière. Assurez-vous qu’ils restent fermés ou seulement avec un espace ouvert. L’agitation des petits peut les amener à sortir leur bras ou leur tête, ce qui peut entraîner un accident.

3. Ne pas sous-estimer les trajets courts :

Un road trip peut être longs trajet et nécessite une approche prudente lorsqu’on emmène les enfants en voiture. Pour les courts trajets, vous devez toujours respecter toutes les normes de sécurité nécessaires.

Dans certains cas,vous pouvez être tenté de faciliter les choses et de ne pas bien emballer l’enfant dans la voiture. Il y a même ceux qui ne mettent pas la ceinture sur eux-mêmes et leur enfant parce qu’ils la jugent inutile. Cependant, les plus gros accidents se produisent parfois en marchant sur des routes courtes et ordinaires. Ne vous permettez pas d’être négligent à leur égard dans n’importe quelle situation.

4. Choisir le meilleur moment pour voyager avec les enfants :

Tenez compte des heures de voyage. L’idéal est de privilégier un moment où il y a moins de chaleur, de circulation et de confusion. Il est également important que l’heure fixée soit proche du sommeil habituel des enfants.

5. Ne pas remplir la voiture avec trop de bagages :

En transportant des mineurs, vous pouvez ressentir le besoin d’apporter beaucoup de choses dans votre voiture. Et, en fait, lorsqu’on voyage avec des enfants, il est normal de transporter plus d’objets que d’habitude. Des couches aux médicaments renforcés et spécifiques, il existe un large éventail de préoccupations. Il faut avoir un sac bien rempli mais pas trop.

Cela ne peut et ne doit pas, signifier une surcharge du véhicule. Ce sera préjudiciable car cela affectera la suspension, mettant ainsi en danger la stabilité de la conduite.

6. Divertir les enfants avec des jouets et de la musique :

Afin de garantir le plaisir des plus jeunes, laissez-les prendre deux ou trois jouets. Donnez-leur la liberté de choisir leurs préférés. Préparez également une playlist avec les chansons préférées de vos enfants.

N’ayez pas de problème à utiliser un appareil électronique, comme le smartphone ou la tablette, pour regarder des dessins animés. Tant qu’ils n’ont pas le mal de mer, tout ce qui les distrait sans remettre en cause leur conduite est le bienvenu.

7. Apporter de la nourriture et de l’eau :

Gardez les petits hydratés et hydratez-vous aussi. Prenez de l’eau, des jus et de la nourriture pour remplir l’estomac des passagers. De petites portions de fruits et de biscuits suffisent. Vos enfants se satisferont de gestes simples comme celui-ci. C’est un point très important durant votre voyage avec les enfants. Selon votre destination et la durée de votre séjour, faites le plein de goûter et d’eau.

Le repas est vraiment important alors n’oubliez pas ce détail.

8. Faire plusieurs arrêts :

Plus vous allez loin, plus vous devez faire des pauses lorsque vous voyagez avec des enfants. S’ils sont éveillés, plus il est important de s’arrêter et de se reposer. Ils peuvent aller aux toilettes, se dégourdir les jambes et se détendre, prendre des photos, renouvelant ainsi leur énergie pour ce qui reste à faire.

9. Installer les enfants dans des sièges auto adaptés à leur poids et à leur âge :

Lorsque vous voyagez avec des enfants, il est impératif d’être équipé de multiples accessoires pour assurer leur confort et leur protection.

Si le petit n’a pas encore 12 ans et mesure moins de 1,35 mètre, il doit faire marche arrière. En outre, il doit être assis dans un siège de voiture pour enfant confortable et adapté. Ces mécanismes doivent être adaptés à la taille et au poids de l’enfant. Le port de la seule ceinture de sécurité n’est possible que lorsque l’enfant mesure plus de 1,5 mètre.

Les deux situations exceptionnelles dans lesquelles l’hypothèse d’un voyage anticipé avant l’âge de 12 ans est admissible sont les suivantes :

– Quand il n’y a pas de ceinture sur le siège arrière ou que celle-ci n’existe même pas. Néanmoins, l’âge devra être de 3 ans ou plus ;

– Lorsque le siège est orienté vers l’arrière et que l’enfant est âgé de moins de 3 ans. Il convient toutefois de noter que dans ce cas, il est également nécessaire que l’airbag du passager soit désactivé.

10. Se préparer à toute éventualité:

Faites face au voyage avec sérénité et optimisme, mais prenez des précautions en cas d’urgence. Avec des enfants à bord, vous devez être prêt à faire face à toute éventualité.

Vérifiez que vos téléphones portables sont chargés et ayez le numéro de la remorque à portée de main. Assurez-vous également que le pneu de secours est en bon état et ayez une couverture chaude avec vous au cas où vous devriez attendre trop longtemps pour obtenir de l’aide.

Vous pouvez choisir votre destination en lisant les avis en ligne. Si vous partez en vacances loin comme dans la Nouvelle Zélande, à Sri Lanka, la Costa Rica, vous devrez prendre un vol. Préparez à l’avance les papiers comme le passeport si vous avez un bébé. Réservez votre hôtel au préalable.

Vous devez donc bien rassurer votre enfant surtout si c’est son premier vol. Pendant le trajet, vous pouvez lui parler de votre aventure, lui donner un aperçu de votre voyage.

Les destinations idéales pour un voyage en famille

Avant de faire votre choix, vous pouvez en parler avec votre enfant et le laisser choisir. S’il ne veut pas rester dans les pays de l’Union Européenne, proposez-lui des vacances en Amérique, en Asie ou des îles paradisiaques. Orientez son choix dans un endroit où vous pouvez faire d’innombrables activités comme la randonnée, jouer au ballon, visiter des parcs, …

1. Road-trip en famille au Sri Lanka :

C’est une bonne destination avec rapport qualité et prix. Le Sri Lanka est une destination parfaite pour se lancer dans l’aventure des autotours avec de jeunes enfants. L’Asie est relativement douce et tranquille, le Sri Lanka est un pays à taille humaine, dépaysant, où la pauvreté n’est pas oppressante. Vous pouvez aussi profiter d’une certaine chaleur et de belles plages.

Les enfants vont adorer la rencontre des tortues, des éléphants et des animaux qu’ils connaissent d’habitude par les zoos et les reportages animaliers. Nager au milieu de poissons multicolores, s’endormir au son des cris de minuscules geckos, rire des singes qui courent sur les toits, jouer à cache cache dans le magnifique parc botanique de Kandy ou se lever en pleine nuit pour un safari, sont des expériences qu’ils n’oublieront pas de si tôt.

Coté culture, les enfants vont également adorer se déplacer en tuktuk, rouler dans un bus foufou avec la musique sri-lankaise à fond les ballons, découvrir des temples colorés à chaque coin de rue, compter les bouddhas, voir les danseurs traditionnels marcher sur les braises, ou se prendre pour un aventurier en montant le site des ruines de Pidurangala…

2. Vacances itinérantes en famille à Madagascar :

Cette île incroyable est parfaite pour partir en road-trip en famille. Vous pouvez tout à fait voyager avec les enfants même à bas âge. De Tananarive, la capitale grouillante et colorée au Pain de sucre de Diego Suarez en passant par Nosy Khomba, l’île aux lémuriens, sera riche de découvertes.

Vous trouverez des dizaines de parcs nationaux où vous pourrez faire une pique-nique. Vers le Nord de l’île, vous pouvez faire des baignades sur la plage de Nosy Khomba où les enfants peuvent partir à la conquête des cimes des cocotiers. Vos enfants seront également émerveillés par une exploration aquatique de la réserve marine de Nosy Tanikely.

Vous pouvez réserver des hôtels luxueux avec chambre familiale à prix raisonnable. Le repas local est parfaitement adaptée au goût des enfants.

Dès le départ vous devez vérifier les carnets de vaccination pour qu’ils soient à jour. Les vaccins de l’hépatite A et/ou B doivent avoir été fait. Il faudrait également prendre la prophylaxie antipaludéenne.

3. Voyage en famille en Thaïlande :

La meilleure saison pour profiter des îles et des plages de la Thaïlande se situe entre novembre et mars car la chaleur n’est pas encore trop accablante pour les enfants et les pluies sont rares. Dans le nord et les régions montagneuses, vous pouvez pousser jusqu’à mai et profiter de températures plus douces qu’en plaine grâce à l’altitude.

Vos enfants vont adorer découvrir les plus beaux temples bouddhiques, notamment à Bangkok avec le fameux bouddha couché de 46 mètres dans le Wat Pho, ou en vélo à Sukhotai.

Vous pourrez aussi profiter d’hôtels à couper le souffle pour les familles souvent conviviaux, et toujours raffinés ou jouer aux robinsons dans les cabanes sur les plages des îles paradisiaques. Les enfants seront également éblouis par les autres activités: faire du snorkeling toute la journée dans des eaux turquoises; découvrir les rizières, et la culture du riz, du champ à l’assiette; explorer la jungle à dos d’éléphants, dans le nord du pays ou même dans la super jungle de Kanchanaburi (seulement à 100 kms de Bangkok). Ils pourront assister aux impressionnants bains et leur donner à manger.

Ce que vous pourrez encore faire: crapahuter dans le parc de Khao Sok pour observer les chûtes d’Erawan, se baigner dans les eaux limpides et se faire chatouiller les pieds par les petits poissons; apprendre à manger avec des baguettes et goûter à toutes les subtilités de la cuisine thaï, ses brochettes dans la rue, ses desserts improbables.

4. Roadtrip en famille en Nouvelle-Zélande :

Paysages magnifiques, volcans, lacs et geysers, parcs d’attractions et grandes balades en forêt pour la découverte des pays des Maori.

Vous pourrez profiter de vos vacances en faisant de la luge d’été à Rotorua, sur le site touristique Skyline. Un téléphérique vous emmène au sommet d’une montagne, où lorsque le ciel est dégagé, la vue est magnifique. Un circuit de pistes de luge d’été permet aux amateurs de glisse, quel que soit leur âge, en solo ou avec un parent ou aîné conducteur, de descendre les pentes, pour remonter ensuite en télésiège se balader les cheveux aux vents dans les tuk-tuk.

Passer une journée au parc d’attraction Rainbow’s End, à Auckland (situé dans les quartiers sud, pas très loin de l’aéroport) est aussi une activité que les enfants ne seront pas prêts d’oublier. Il y a des manèges pour tous les âges et tous les goûts, un site familial loin des foules et du gigantisme, peu d’attente : parfait pour faire plaisir aux enfants et passer une très bonne journée.

Le dimanche, vous pouvez vous fondre parmi les locaux pour participer à une foire agricole. Il y aura des moutons à caresser (il y en a 60 millions en Nouvelle-Zélande, quinze fois plus que d’habitants!), concours équestre, expo de vieux tracteurs. On y trouve des manèges que l’on ne trouve pas ailleurs, on assiste au concert de la fanfare et au spectacle de danse des enfants ou dames pratiquant dans la région…
Et pour la pause déjeuner, vous aurez la possibilité de regarder un spectacle de dressage de chiens.

Les meilleurs endroits de cette destination: la forêt de Redwoods, Te Puia en périphérie de la ville de Rotorua, le lac de Okataina, la plage Kawhia sur la côte ouest.

5. Vacances itinérantes en Galice en Espagne en camping-car :

La Galice, dans le nord de l’Espagne a l’avantage d’être à quelques encablures de la France. C’est une région sauvage, avec des plages de rêve, et des vagues top pour faire du surf, des petits villages authentiques comme celui de Cudillero ou la ville grandiose de Saint Jacques de Compostelle.

Vous pouvez vous arrêtez la nuit pour les spots, ou près de plages de rêve comme celle de Nemina. Il ne faut pas oublier de passer du temps et de se perdre sur la magnifique route de la Costa da Morte et Malpica. Les paysages sont grandioses.

En plus, vous pouvez facilement, et pour moins cher, louer un camping car en France à un particulier et descendre en Galice pour réaliser ce road-trip sur 1 ou 2 semaines.

6. Road-trip avec des enfants au Yucatan – Mexique:

Entre les plages paradisiaques et paisibles de Tulum, les eaux magiques de la lagune de Bacalar, l’immersion unique dans les temples mayas comme celui de Uxmal, l’ambiance festive de Mérida, les baignades irréels dans dans les cénotes comme dans l’antre de la terre, le séjour déconnecté sur l’île de Holbox où vous pouvez nager avec des requins baleines, des tortues, des flamands roses…