Que visiter à Rabat au Maroc ?

Bénéficiant d’un climat océanique, la ville marocaine de rabat est à l’opposé de ce que peuvent imaginer les touristes quand ils pensent aux villes du Maghreb. Puisque le thermomètre dépasse rarement les 25° C durant l’été, ce qui rend cette ville du Maroc une cité idéale à visiter pour les européens peu habitués aux températures étouffantes.

Rabat au Maroc en quelques lignes

Située sur le littoral atlantique du Maroc, Rabat est le centre politique et administratif, et la deuxième plus grande agglomération du royaume. La ville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2013, et elle fut fondée par le grand sultan almohade “Abd al Moumen” au XII° siècle. C’était également une porte d’entrée des arabes en Espagne, dès lors, les musulmans installés en Andalousie firent l’âge d’or de la ville en lui conférant un rôle commercial et artisanal de premier plan. Au début du XX° siècle, ce n’est pourtant qu’à une petite ville de 25 000 habitant que le maréchal Lyautey confia le statut de capitale politique et administrative du protectorat français.

Mais Rabat, c’est aussi un contraste saisissant : celui d’une métropole urbaine, moderne et branchée affichant une liste impressionnante de monuments, sites touristiques (par exemples le tour hassan, le mausolee mohammed, etc.) et patrimoniaux (par exemple le patrimoine mondial de la kasbah oudayas, etc.) qu’il sera fort agréable de contempler. Plusieurs hôtels sont également disponibles avec divers activités dans cette mythique ville à différents prix pour le tourisme.

Les sites touristiques de Rabat au Maroc

Dans la grande medina de Rabat, il existe différent sites touristiques, patrimoine inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et monuments. Parmi eux le grand mausolee mohammed dont le roi Mohammed V, le premier roi du pays indépendant du Maroc, a été construit sur l’esplanade de la mosquée. Son fils et successeur Hassan II y est également enterré. D’ailleurs une grande tour porte son nom, la tour hassan. La nécropole de Chella est une autre des visites phares de Rabat. Il est proche du centre ville et se distingue comme le plus ancien établissement humain établi à l’embouchure du fleuve Bu Regreg. La kasbah oudayas est également un patrimoine mondial à ne pas oublier de visiter. Ancien camp militaire fortifié, bâti au XII° siècle, cette merveille proche du centre ville fait partie des sites de Rabat. Le Capital du Maroc abrite également la cathédrale Saint-Pierre de Rome. Elle est située sur la place du Golan et est un bâtiment de culte catholique achevé en 1930, bien que les travaux aient commencé en 1918. Celui-ci et l’église espagnole San Francisco de Asis sont les deux seuls temples catholiques de la ville. 

Les activités et les circuits à prévoir à Rabat

Dans un autre ordre, il est également intéressant de visiter la Casba des Udayas ou le fantastique Dar al Mahkzen, ou ce qui est la même chose, le palais royal et siège du gouvernement. En ce qui concerne le logement, il est possible de trouver toutes sortes d’hôtels dans la ville. Du plus modeste au plus luxueux. Une bonne option est l’hôtel Rabat, un établissement cinq étoiles situé à quelques pas de l’ancienne Médina. À seulement 1 km de la plage, cet endroit compte 114 chambres pleines de luxe et de confort. Le décor se distingue par ses tons ocre, ivoire et terre en général. L’hôtel dispose d’un spa de qualité, un lieu de détente avant ou après une visite de la ville. Le centre de relaxation est situé à côté de la piscine en plein air, et il dispose d’une salle de soins du visage et du corps, ainsi que d’autres espaces consacrés à des traitements variés. En outre, l’hôtel dispose d’un sauna, d’un hammam, d’un bain à remous et d’un salon de coiffure, entre autres. Pour trouver un hébergement 4 étoiles situé dans le centre-ville, tout près de la rue du Musée archéologique il faut aller sur Trip advisor et faire une comparaison.