Top 10 des meilleurs sites à visiter au Sri Lanka

Découvrir une belle plage, se promener dans un village paisible, être ému par les oiseaux et les fleurs sauvages. Le Sri Lanka est spectaculaire. C’est l’un des trésors cachés du monde, un pays qui reste presque inexploré. Que voir au Sri Lanka ? Ne manquez pas cette visite du Voyageur Heureux.

Il y a très peu de petits endroits qui comptent autant de sites du patrimoine mondial de l’Unesco (huit). Plus de 2 000 ans de culture vous attendent, ainsi que des safaris passionnants dans les paisibles parcs nationaux. Rejoignez-nous dans ce voyage à travers 10 lieux incontournables du Sri Lanka. Bienvenue !

Que voir au Sri Lanka : 10 endroits à ne pas manquer

La Sigiriya

Considéré comme la huitième merveille du monde, Sigiriya est l’endroit préféré à voir au Sri Lanka. Il s’agit d’un ancien palais situé sur une belle colline et au sommet d’un rocher qui revêt une grande importance archéologique et historique. Sans aucun doute, il laisse tous ceux qui le visitent en admiration devant sa beauté. Le sommet sur lequel il se trouve est en fait un col volcanique, aujourd’hui éteint, qui s’élève à 370 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Au Véme siècle, au sommet du rocher, le palais a été construit et c’est là que le roi Kassapa a séjourné. Si vous montez les escaliers du rocher, vous pouvez voir les vestiges de ce palais. Au cours de votre ascension, vous trouverez également de belles peintures murales et notamment le mur des miroirs.

Sigiriya est également connu sous le nom de “rocher du lion” car deux structures en forme de griffes de lion vous accueillent dans les ruines. Les habitants affirment qu’avant que le temps ne détériore le palais, il fallait passer par la gueule ouverte d’un lion pour y pénétrer. Bien qu’il ne reste aujourd’hui que les griffes, les détails délicats des griffes et l’atmosphère du lieu permettent d’imaginer facilement ce que ce serait d’entrer par la gueule d’un lion.

Le Pic d’Adam

Le bouddhisme possède plusieurs lieux sacrés où règnent la paix, la tranquillité et de magnifiques temples. L’un de ces endroits merveilleux est Adam’s Peak, également connu sous le nom de Sri Pada ou la “montagne papillon”. Il se trouve au centre du Sri Lanka, dans la ville de Hatton, la province centrale du pays. De là, vous pouvez prendre un bus pour le village de Dalhousie. Le voyage dure environ trois heures. Une fois dans ce village, vous pourrez vous rendre dans l’un des plus beaux lieux sacrés à voir au Sri Lanka. Les options sont de marcher ou de prendre le célèbre tuktuk.

Le Pico de Adàn a une hauteur au-dessus du niveau de la mer d’environ 2 243 mètres. Sur la montagne, il y a une formation rocheuse de près de deux mètres de haut où se trouve une forme rappelant une empreinte de pied. Les bouddhistes disent qu’il s’agit de Bouddha, les hindous disent qu’il s’agit de Shiva et les traditions islamiques et chrétiennes disent qu’il s’agit d’Adam, le premier humain de la planète. Toutes sont valables dans ce monde de nuances.

C’est la seule montagne de cette hauteur dans toute la région et elle est entourée de collines couvertes de forêts sauvages magnifiques et peuplées où vivent différents types d’animaux. Parmi eux, on trouve des léopards, des éléphants et un grand nombre d’espèces merveilleuses qui ne vivent que dans cette partie du monde.

Le Temple d’or de Dambulla

Il s’agit d’un complexe de grottes avec des temples à l’intérieur. C’est le plus grand et le mieux conservé du pays. Il date du Ier siècle avant J.-C. et est un centre de pèlerinage pour les bouddhistes et les hindous depuis 22 ans. BC et est un centre de pèlerinage pour les bouddhistes et les hindous depuis 22 siècles. Il y a plus de 80 grottes documentées dans les environs.

Les principales attractions sont 5 grottes contenant des statues et des peintures. Les sanctuaires abritent également une collection de 157 statues de Bouddha de différentes tailles et poses. Pour leur part, les peintures murales couvrent une surface de 2 100 mètres. Il s’agit du site historique le plus populaire du Sri Lanka. Le monastère troglodyte abrite des moines bouddhistes.

Le Jardin botanique royal de Peradeniya

Près de la ville de Kandy, au centre du Sri Lanka, se trouve l’un des jardins botaniques les plus spectaculaires du pays : les jardins botaniques royaux de Peradeniya. Et c’est notre prochain arrêt dans cette rubrique “Que voir au Sri Lanka”. Parmi ses grands trésors figurent les impressionnants bambous géants. Cet impressionnant jardin botanique de 59 hectares commence son histoire en 1371 lorsque le roi Wickramabahu III y a installé sa cour.

Il abrite plus de 4 000 espèces de plantes, notamment sa collection d’orchidées magnifiques et colorées (300 variétés) et ses collections de palmiers. Vous flânerez pendant des heures, pour le plus grand plaisir de vos yeux, devant une immensité d’arbres que vous n’avez jamais vus auparavant, étonnant !

Le Parc national de Horton

Le parc national d’Horton Plein a été déclaré site du patrimoine mondial en 2010. Il est situé à une altitude comprise entre 2 100 et 2 300 mètres. C’est un lieu très diversifié, car de nombreuses espèces qui y vivent sont endémiques à la région. Elle est composée de prairies et de forêts tropicales.

Les plaines de Horton sont l’un des endroits essentiels à voir au Sri Lanka car c’est la source des trois principales rivières de ce pays, Mahaweli, Kelani et Walawe. Les endroits les plus attrayants à visiter dans le parc sont les falaises de World’s End avec 870 mètres, le Lesser ou mini World’s End avec 270 mètres et la cascade de Baker’s Falls de 20 mètres de haut.

Le Fort hollandais de Galle

Un autre des endroits à voir au Sri Lanka est la magnifique ville côtière de Galle, située à l’extrémité sud-ouest de l’île. Cet endroit se targue d’être un pilier historique pour le pays avec son importante ville fortifiée. Construit par les Portugais au XVIe siècle, puis reconstruit au XVIIe siècle pendant la période coloniale hollandaise, le fort hollandais de Galle est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et constitue la plus grande forteresse d’Asie construite par des occupants européens.

Vous serez ébloui par de nombreux sites, par exemple, la vieille porte avec les armoiries britanniques, l’ancien hôpital néerlandais, les remparts qui longent la forteresse avec son excellente vue sur l’océan. Vous pouvez également voir la tour de l’horloge construite en 1882, l’église réformée hollandaise construite en 1640, le New Oriental Hotel, construit à l’origine en 1694, le National Maritime Museum et bien plus encore.

Ensuite, vous pourrez vous promener tranquillement dans le marché aux légumes et aux poissons de Galle. Il est situé au centre de la ville et vous y trouverez une variété de légumes et de fruits, pour la plupart originaires du Sri Lanka.

Le Sri Dalada Maligawa

La prochaine destination à voir au Sri Lanka est le Sri Dalada Maligawa, ou le temple de la relique de la dent sacrée, un temple bouddhiste dans la ville de Kandy. Il est situé dans le complexe du palais royal de l’ancien royaume de Kandy. Il abrite la relique de la Dent de Bouddha.

Depuis les temps anciens, cette relique joue un rôle important dans la politique locale, car on pense que celui qui la détient détient le gouvernement du pays. Kandy était la dernière capitale des rois sri-lankais et est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, principalement en raison de ce temple.

Le Parc national d’Udawalawe

Dans le parc national d’Udawalawe, le roi incontesté est l’éléphant. Osez vivre une aventure en regardant ses yeux et, en arrière-plan, les paysages et les lacs spectaculaires. Sans aucun doute, c’est quelque chose d’inoubliable à voir au Sri Lanka. En outre, vous verrez également des crocodiles, des buffles et les insaisissables léopards. Ils sont tous des habitants heureux de cette réserve spectaculaire.

La réserve forestière de Sinharaja

La réserve forestière de Sinharaja est l’un des parcs nationaux les plus importants et les plus protégés du pays et l’endroit le plus luxuriant à voir au Sri Lanka. Le nom de la réserve se traduit par “le royaume du lion”. La réserve a une superficie protégée de 8 564 hectares. Il abrite une multitude d’espèces endémiques, notamment des arbres, des insectes, des amphibiens, des reptiles, des oiseaux et des mammifères.

Le Temple Gangaramaya

Le temple Gangaramaya Vihara est un mélange inhabituel de temple bouddhiste et de musée. Il abrite une quantité énorme de matériaux tels que l’or, les saphirs, le bois de santal, l’ivoire d’éléphant, la porcelaine et les statues chinoises. Le principal événement religieux à voir au Sri Lanka se tient ici. Il s’agit de la procession de Nevam Perahara qui a lieu le jour de la pleine lune, chaque année en février. Des centaines de moines participent à la procession au cours de laquelle les reliques sacrées sont transportées dans un coffret sur le dos d’un éléphant richement décoré.