Trois bonnes raisons de voyager en Corée du Sud

voyager en Corée du Sud

La Corée du Sud a le vent en poupe ces dernières années. Les touristes sont attirés par le pays qui, tout en étant moderne et futuriste, a réussi à préserver ses traditions. Les fêtes et les festivals qui s’y tiennent tous les ans en sont la preuve. Par exemple, la contrée coréenne organise, dès le premier dimanche du mois de mai, le Jongmyo Daeje. Décrété patrimoine culturel immatériel par l’UNESCO, cet évènement a été créé dans le but de rendre hommage aux rois et reines disparus de la dynastie Joseon de 1392 à 1910. Il est marqué par une procession de grande envergure, appelée EogaHaengnyeol. Ce défilé solennel en costume part de Gyeongbokgung, traverse le centre de Séoul jusqu’au sanctuaire royal de Jongmyo, où se déroulera un long rituel accompagné de musiques et danses folkloriques. La cérémonie rassemble environ 2 000 personnes et peut durer plus de deux heures.

Le festival des lanternes de lotus, Yeon Deung Ho

Lors des vacances en Corée, ce sera dommage de ne pas pouvoir assister au festival des lanternes de lotus. Cette fête débute fin avril et dure environ un mois. Elle est consacrée à célébrer l’anniversaire de Bouddha. Pendant cette période, plusieurs temples participent à la célébration, y compris ceux qui sont situés au centre de Séoul. Par ailleurs, cette tradition millénaire immanquable durant un séjour Corée est caractérisée par des spectacles de danse et acrobatie, de la musique traditionnelle, de la méditation zen, des parades et des expositions en tout genre. Mais le plus impressionnant reste le défilé des lanternes colorées en soirée, illuminant toutes les rues de la capitale. C’est magique et tellement beau à voir !

La fête de la boue de Boryeong, Boryeong Mud Festival

Tous les étés, à la fin du mois de juillet, les Sud-Coréens organisent le Boryeong Mud Festival sur la plage de Daecheon, à proximité de Boryeong. Selon les habitants de la ville, la boue de cette région est riche en germanium, bentonite et autres minéraux. Il paraît aussi que celle-ci est souvent utilisée en cosmétique. Et c’est, notamment, pour cette raison que les locaux ont eu l’idée de créer cet évènement un peu insolite. Pendant 8 jours, les activités à faire sur place ne manquent pas. Petits et grands peuvent s’adonner aux bains de boue, aux massages, au toboggan de boue, à un parcours militaire et aux concours de lutte en terrain glissant. Ces activités sontamusantes et très bénéfiques pour la peau. Il y a également plusieurs animations culturelles, à l’instar des concerts, ainsi que des stands qui proposent des produits de soins naturels. À noter que la première édition de la Fête de la boue a eu lieu en 1998. Et chaque année, les organisateurs reçoivent des millions d’étrangers amoureux de la glaise.